Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • OLORON POUR THEME L'EAU - PARLONS EN !!!

    Le samedi 31 mai et le dimanche 1er juin, ce sont donc LES JOURNEES DU LIVRE SANS FRONTIERE avec pour thème l'eau. Des spots publicitaires, des petits messages radios, des articles dans les journaux, des actions faites au primaire pour sensibiliser les enfants, tout ça c'est bien, mais que peut-on faire de plus que de préférer la douche au bain, que d'économiser l'eau ? On peut nous aussi quotidiennement protéger et préserver l'eau. Comment ? Une piste à suivre : bannissez de vos maisons et appartements que vous ayez le tout à l'égout (ce n'est pas une excuse) ou non, tous ces produits ménagers d'entretien agressifs et polluants : javel, déboucheurs liquides, etc... Nous habitons depuis 10 ans à la campagne sans tout à l'égout, et depuis 10 ans nous avons complètement banni tous ces produits ainsi que les lessives (avez-vous essayé les noix de lavage ?) et nettoyants sol, wc (autre piste, le wc, sec, ça marche, nous en avons un blotti dans le tronc creux d'un vieux chataignier ! C'est bucolique et en plus, sans odeur !), agressifs et ultra polluants. Si vous êtes hypnotisés par ces publicités javellisantes, sachez donc qu'il y a d'autres alternatives à base d'huiles essentielles, nettoyantes, désinfectantes, antibactériennes et en plus non polluantes,  des produits sans javel, très efficaces et respectueux de l'environnement, pour exemple, voici le site Etamine du Lys (il y a d'autres marques : écovert, lérutan, etc...)

     http://www.comptoirdeslys.fr/etamine-du-lys/presentation/

    Vous avez un jardin, un jardinet, un potager, une allée, vous êtes accro des désherbants, pesticides, et autres poudres et produits chimiques qui vont éliminer les vilaines paquerettes de votre gazon, les herbes de votre cour, les mauvaises herbes de votre potager. Comme il n'y a aucun contrôle quant à l'utilisation que vous en faites, vous pouvez, surdoser, en disperser, pulvériser, autant que vous en avez envie, en racheter pour encore et encore recommencer, personne ne vous dira de faire attention, vous êtes totalement libre de doser et surdoser. Tous ces poisons iront dans nos rivières et si vous en aspergez trop fréquemment vos légumes, vos fruitiers, dans vos assiettes. Cherchez des solutions bio, invitez vos enfants, petits enfants à une partie de "j'arrache les mauvaises herbes avec mamie et papi"... L'eau s'en portera mieux et vous aussi. Si le bio vous agace, c'est une autre histoire... Et pourtant, quel bonheur de manger les pommes de son verger, sans à avoir à enlever la peau, qui d'ordinaire est traitée à souhait (jusqu'à 24 fois)...

    L'eau, c'est aussi un espoir et pas une utopie pour nos futurs carburants.

    On nous assène quotidiennement que la hausse des hydrocarbures est un processus inévitable (80 % de taxes, ça rapporte). Les marins, les routiers, les ambulanciers, les infirmiers et les médecins protestent, et le reste de la population (comme moi), râle, essaye de regrouper et de limiter les déplacements, recherche de l'huile de colza à moindre coût (le diesel aime bien, ça le fait durer). Du flan ! Tant que nos gouvernants seront à la solde du lobby du pétrole, nous aurons droit à ce discours, ou à des commentaires (prenez le vélo plutôt que la voiture de Madame la Ministre LAGARDE). On devrait tous sacrifier nos vacances cet été, ne pas traverser la France en voiture pour retrouver notre bon vieux camping. Les commerçants verraient leur chiffre d'affaires chuter et à leur tour protesteraient. Peut-être que nos gouvernants réagiraient enfin, pour tous ! BOYCOTTONS NOS VACANCES ! Nous, nous ne partirons pas. Il faut faire des choix  ! Et donc, pendant que l'on veut nous persuader que tout cela est inévitable, des gens, agriculteurs, associations et géotrouvetout de la mécanique ont déjà expérimenté avec succès le moteur à eau, le fameux moteur pantone, utilisant 25 % de carburant pour 75 % d'eau (sur des tondeuses, des tracteurs, des 2 CV, même des chalutiers), dont voilà un des sites.

    http://www.onnouscachetout.com/themes/technologie/pantone.php

     

    969597738.JPGUn autre constat accablant : nos rivières et nos forêts sont encore considérées comme des poubelles ! Nous habitons à côté d'une charmante vallée avec ruisseau et forêt à moins de dix kilomètres d'une déchetterie . De grands intellectuels, persistent : à jeter les vieilles batteries auto dans la rivière (alors que ça se rachète !), des jouets d'enfants qui ne servent plus, ou même une vieille piscine gonflable (ça aussi, attention au chlore, un poison pour la faune et la flore) : "M'sieur Sabatier, Not' vieille piscine l'était crevée, on y était attachés, on a décidé de la jeter à la rivière car elle aimait bien l'eau. Tous les jours les zenfants la voient en passant sur le petit pont. C'est beaucoup démotion pour eux, v'savez ! N'est-ce pas Robert ? Oui, Josiane, c'est beaucoup de motions!"

    Et les crèmes solaires et filtres uv  ? On vient de l'apprendre récemment, une fois dans l'eau, les composants des crèmes et filtres solaires vont détruire les coraux ! Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs cet été, si vous allez quand même à la plage malgré la hausse des carburants, pour limiter votre consommation d'écran total, choisissez la tenue de plage 1900 ou préférez notre bon vieux capulet (cape béarnaise qui sert en même temps de couvre chef), ou pour celles qui préfèrent l'exotisme, le burkini !

    Je concluerai par la chasse aux E... Vous ne connaissez pas ? Non ce n'est pas réservé qu'au jour de Pâques ! La chasse aux E,  c'est chaque fois que je fais les courses et que je regarde les étiquettes : s'il y a un E, (E450, etc...), je n'achète pas... Si vous faites attention, trop de produits surtout pour enfants (!!!!!), desserts, flans, yaourts à boire, sucreries, sont pleins de E et autres ingrédients forts peu sympathiques, alors qu'un yaourt, lait ou soja (bio de préférence) avec une cuillère de confiture ou de chocolat en poudre, ou de sucre complet, c'est tellement bon ! Notre grand-mère nous faisait au goûter de grandes tartines de pain de campagne beurrées, saupoudrées de sucre ou de chocolat en poudre...

    Comme dit un proverbe "Celui qui veut faire trouve les moyens, celui qui ne veut rien faire, trouve des excuses". Quand les eaux se déchaînent ou que les sources se tarissent, la nature ne choisit pas, ne réfléchit pas, n'épargne rien n'y personne et ne fait pas dans le sentiment ! Par contre, nous, à la différence de la nature, nous pouvons faire des choix.

    Hélas, il y a plus important que la préservation de l'eau et de notre environnement : la vente de la boisson red bull vient d'être autorisée en France et le casting de la future star ac a débuté ...

    Catégories : DEDICACES 2008-2009
  • OLORON (suite) - Pour Cathy

    Dans un salon du livre, le stand doit être beau et je m'y emploie. Le thème des Journées du Livre d'Oloron étant l'eau, depuis trois jours, je prépare des  longueurs de perles translucides bleues, vertes, rosées, sur du fil métallique (ça fait mal quand ça pique les doigts), pour réaliser 1557871439.JPGune "cascade d'eau" qui jaillira d'un pot translucide (voir photo) pour aller s'étaler sur un tissu brillant aux reflets vert et bleu. Et pour parfaire le stand, j'exposerai quatre aquarelles que je suis entrain de dessiner (plus facile à dire qu'à faire, mais j'y arriverai), ayant pour thème l'eau et mes romans (un des bassins des Dômes, le Dôme d'Aria, un ruisseau non loin de l'Adour et les marais). Je prévois d'exposer toutes mes aquarelles pour le 7 juin au Quartier Gourmand, avec ma cascade. Comme le dit si gentiment Cathy dans son commentaire je "keep the spirit". 1092249175.JPGPour continuer dans la joie et la bonne humeur, voici en exclusivité, l'enfant mouche, qui a, pour info, réalisé une des illustrations qui se trouve dans le tome 2 "Loin des Marais", le dessin de la petite Arléa ;  qui est allergique aux sandwich carrés (nous supposons que c'est à cause des coins), qui maîtrise parfaitement en polonais, dzien dobre, sto lat et les premières phrases de l'hymne (jeszcze polska...)  ; qui était si heureux ce matin de saluer et de serrer les mains de la délégation de l'armée polonaise (l'enfant mouche a fait plein de photos qu'il montrera lundi à ses camarades de classe), venue faire une halte près de Pau, avant de se rendre à Lourdes ; regrettant seulement de ne pas avoir eu de médaille (ce sera pour l'an prochain qui sait !)  ; qui me dit avant chaque salon ou dédicace, "maman, si tu vends un livre, c'est bien, deux c'est mieux" !  Keep the spirit, Cathy. Smile !

    Catégories : DEDICACES 2008-2009
  • 2ND JOURNEES DU LIVRE SANS FRONTIERES D'OLORON

    J'ai reçu aujourd'hui des plaquettes, plus marque-pages, plus affiche, pour les secondes journées du Livre sans frontières d'Oloron Sainte Marie des 31 mai et 1er juin 2008. Et qu'apprends-je ? Monsieur Christian DESPLAT, Professeur Emerite de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, sera l'invité d'honneur et fera une conférence de 15 heures à 16 heures le samedi 31 mai avec pour thème "Des hommes et des eaux dans les pays de l'Adour : eaux sauvages, eaux domestiquées, eaux salvatrices".

    C'EST UN VRAI BONHEUR !!!!! Je m'explique, du temps où je fréquentais avec assiduité l'université de Pau, plus précisément au département d'Histoire et Histoire de l'Art, premier étage, avec notamment la salle 912, j'ai eu l'immense honneur d'avoir pour professeurs d'histoire, des légendes vivantes en la matière, pour citer : Monsieur Pierre TUCOO-CHALA (histoire médiévale), son épouse, Madame TUCOO-CHALA (histoire moderne), Monsieur Georges FABRE (histoire ancienne, Auguste, l'ara pacis) et Monsieur Christian DESPLAT (histoire moderne), Mademoiselle LEGRAND (histoire de l'art médiéval). Cétait un vrai régal que d'assister à leurs cours. Je ne manquerai donc pas la conférence de Monsieur DESPLAT à qui je ferai (je tenterai) dédicacer mon diplôme ! Les années 1984 - 1985 - 1986, furent des années extraordinaires à la Faculté d'Histoire de PAU, pour notre groupe d'étudiants en Histoire de l'Art (nous inaugurions, nous n'étions pas plus de trente en cours, maternés par le secrétariat), avec, entre autre, une sortie de deux jours dans le Gers, les fouilles archéologiques à Saint Bertrand de Comminges, à Oloron Sainte Marie, le tournoi sportif que nous avions organisé en fin d'année avec la course de relais et le match de volley. Nous réalisâmes en art plastique avec Hélène SORBE, une fresque qui peut être encore aujourd'hui admirée au secrétariat d'histoire, avec un mélange de Botticelli, du Douanier Rousseau, ... De sacré souvenirs !

    Sur un autre registre, j'ai passé une partie de l'après-midi à la bibliothèque Square Paul Lafon de PAU, et je suis repartie avec trois autres livres sur les wisigoths, ma liste se rallonge ! J'y ai appris, au hasard d'une rencontre que Casmir a disparu avait trouvé sa place à la bibliothèque du CE de turboméca de Bordes, bonne nouvelle. Un nouvel article de FAITS & MEFAITS du 28 octobre 2017 devrait paraître bientôt ! Je suis de très bonne humeur. Vivement Oloron !

    Catégories : DEDICACES 2008-2009
  • 31 MAI ET 1ER JUIN 2008 TOUS AUX JOURNEES DU LIVRE D OLORON STE MARIE

    Le samedi 31 mai et le dimanche 1er juin 2008, Oloron Sainte Marie organise ses deuxièmes Journées du Livre sans frontière avec pour thème l'eau. L'eau, si précieuse pour les Dômes, l'eau qui manque en catalogne et que la ville de marseille va livrer en bateau, l'eau d'un barrage en chine qui menace les populations après le tremblement de terre. A quand un réseau international de pipe-lines qui régulerait l'eau d'un pays, d'un continent à un autre, minimiserait ici les risques d'inondation et là irrigerait les régions désertiques ...

    Venez nombreux à Oloron Sainte Marie pour ces journées du livre. Bien sur, j'y serai... pour présenter Casmir et Loin, en "attendant" la parution du 3 et du 4.

    283355632.jpg

     

     

     

     

    www.tourisme-oloron.com

    Pour revenir à mes romans, un nouvel indice pour le tome 3 : le 10 septembre 506, l'Evêque, d'Oloron Sainte Marie, Grat, accompagné, entre autre de Galactoire, Evêque de Lescar se rendait à Agde, pour participer au concile organisé par le roi  wisigoth, très chrétien, Alaric II. 1840342294.jpgComment, quoi, les barbares étaient chrétiens ?  Oui, oui, dès le IV siècle, les wisigoths, les burgondes, les ostrogoths, et même les vandales étaient chrétiens (assez féroces avec les catholiques dans leur royaume de Carthage, il faut l'admettre). Ils avaient seulement choisi la mauvaise option et étaient considérés comme hérétiques... "Heureusement", pour la Gaule, Clovis fraichement converti, remit de l'ordre dans tout ce mic mac, avec le soutien céleste de Saint Martin de Tours et à la grande joie, de Grat, Galactoire, Rémi et Grégoire (entre autre).

    Dans le tome 3 des Dômes  & Royaumes, je vais tenter de "décaricatuter" humblement et modestement la vie sur les rives de l'Adour en ce lointain VIème siècle.  Savez-vous que les Goths, dès le IV siècle portaient au combat, la cotte de maille, le heaume ? Il ne manquait que les étriers... Après tout, si Mathias n'avait pas "mémorisé" pour les Dômes une copie du "Bréviaire d'Alaric", si le Commandant ne l'avait pas fait capturer, s'il n'avait pas tenté de s'échapper, je n'aurai jamais écrit un tome 3 dont une partie se déroule en Gaule, sur les rives de l'Adour au VIème siècle, je n'aurai jamais lu et continué à lire tous ces livres pour me documenter.... D'ailleurs, le mercredi 21 mai, je repars en expédition au bord de l'Adour (j'espère qu'il fera beau !). Je ne regrette pas toutes ces lectures, toutes ces recherches, qui me prennent tellement de temps, car mêler l'anticipation (Paris 2017), l'historique (le VIème siècle), le fantastique (les Dômes, les Marais et Scylon) dans un même roman, demande un travail passionnant et je l'avoue par moment, titanesque, même effrayant, mais qui au final devrait encore enchanter mes lecteurs. C'est un défi de plus, mais sans défi, que serions nous ?

    Catégories : DEDICACES 2008-2009
  • CASMIR ABAN ! LE 14 MAI A ORTHEZ

    1343794562.jpgLe mercredi 14 mai à l'Espace Culturel Leclerc d'Orthez, l'après-midi, je présenterai et dédicacerai Casmir et Loin. En attendant, un indice pour le T 3 et des nouvelles inquiétantes que notre correspondant des Dômes & Royaumes nous a envoyé dernièrement, à lire dans le n° 4 de la Gazette du Lutin, un article des FAITS & MEFAITS qui peut être lu dans un des derniers album de ce blog (nouvel indice pour le T 4). Dire qu'il va falloir attendre 2009 - pire 2010, qui sait, pour découvrir ces deux prochains romans. C'est terrible !

    Catégories : DEDICACES 2008-2009
  • La communauté s'agrandit encore

    1137492543.jpgUne lectrice vient rejoindre la communauté des Dômes & Royaumes. J'ai reçu hier un bon de commande par la poste. Un Loin des marais est dédicacé, mis sous enveloppe (au fait, les post-livre ont été retirés de la vente par la Poste, mes romans seront donc désormais envoyés par colissimo) et, est parti aujourd'hui agrandir la communauté. C'est toujours un grand plaisir. Et comme en ce moment, pour les besoins du 3, je suis en plein dessins (avec ou sans loupe), plans, recherches, notes, chronologies, schémas, lecture et re-notes, une commande, c'est aussi toujours plus de motivation. A quand un recensement de la communauté ? Ce serait amusant, car beaucoup de Casmir et de  Loin, une fois qu'ils ont été lus, sont prêtés et circulent ainsi de mains en mains. Il paraîtrait aussi que ça bouge pas mal à la Bibliothèque de Mazères Lezons. Ainsi, petit à petit, à chaque salon, dédicace, commande, prêt, la communauté des Dômes & Royaumes se développe, s'étend, s'étire... Un vrai bonheur pour tous en plus !

    Catégories : DOMES & ROYAUMES - LA COMMUNAUTE