Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Et ça, ça vous plaît ?

    C'est une photo du Dôme d'Aria. Un projet de couverture.

    couverturetanaha.jpg

    Catégories : DOMES & ROYAUMES - LA COMMUNAUTE
  • Des petits poèmes, ça vous dirait ? C'est pour bientôt !

    On peut trouver celui-ci dans LE SONGE D'HIERILDIS, page 39, enfin, le début.

    R

     

    Près des roches reluisantes

    D’un rivage rose

    Radjir

    Réfugié sous sa rondache de rosée

    Respire des rêves rassurants

    Rompu

     

    Ravir

    Le rayon rutilant qui se répand

    Sur la rade rousse

    Ravir

    Se rafraîchir de ses reflets

    Remèdes reposants

    Rafraîchir

     

    Rire

    Du rapace qui rôde

    Qui roue le ravissant Radjah Radjir

    Rire

     

    Renaître

    Replonger le regard

     

    Près des roches reluisantes

    D’un rivage rouge

    Radjir

    Repose sous une rotonde de rosée

    D’un repli de sa robe

    Un ruban de rubis

    Ruisselle

    Catégories : DOMES & ROYAUMES - LA COMMUNAUTE
  • Je ne compte plus les pages

    Tous les soirs, j écris, j avance lentement mais sûrement dans l histoire. C est un moment a part dans l écriture. Je suis seule a partager les premières émotions, a peaufiner le décor, les nouveaux personnages. Ce n est pas encore le moment de faire lire les premières lignes.


    Il faut dire que je travaille et retravaille jusqu a obtenir l effet voulu.

    Après le début n est tout a fait comme je l imaginais, c est amusant de voir comme ô histoire évolue presque indépendamment de moi.

    J y retourne.

    Catégories : IMPRESSIONS, T 5 - LUCAS OU LA PIERRE DES DOMES
  • 26 pages et je retrouve les bonnes vieilles habitudes

    Quand le processus de l écriture se remet en marche, je reprends les bonnes vieilles habitudes : tout naturellement, je m éloigne de l écran part de la tv ou de l ordinateur, pour retrouver papier et crayon. J y pense toute la journée. Je n attends plus que ça.


    Et pour mieux me couper de l extérieur je mets mes écouteurs, je choisi MUSE. Ce soir c est l album ABSOLUTION.

    Et je tome 5  se structure en musique.

    Je travaille et retravaille le début.

    Au fur et a mesure tout se précise.

    Catégories : T 5 - LUCAS OU LA PIERRE DES DOMES
  • J ai écrit 20 pages

    J ai donc écrit 20 pages du préroman, du pilote. Toute la journée y avais les dialogues dans ma tête, pas très pratique avec le casque aux oreilles pour répondre, gros effort de concentration.

    Ce soir j ai tout retranscrit.

    Je verrai demain ce que mon petit pois va produire.

    En tout cas ça prend forme, le tome 5 prend forme.

    Catégories : T 5 - LUCAS OU LA PIERRE DES DOMES
  • C'est parti pour le prochain roman !!!!!!

    Tout commence là,

    ph5.jpg

     le 13 juin 2019 à 2h du matin précises. Le script, le scénario, le storyboard du premier chapitre se met en place, ainsi que le  début second chapitre.

    A force de gamberger pendant des mois, tout d'un coup, hier, c'est parti. Depuis c'est un flux continue dans une zone latérale de mon cerveau qui me balance, des phrases, des mots, des images, des situations, tout le temps, quoi que je fasse, même quand je suis en appel sous le casque. 

    Reste à contrôler le tout !

    C'est un peu comme quand on attend le soir, le moment où on va prendre le bon bouquin qu'on a commencé à lire, ce moment est attendu, on peut y penser dans la journée : "Ah, vivement ce soir que je reprenne le chapitre ... pour continuer à lire".

    C'est exactement la même chose. Vivement ce soir que je note tout ce qui me passe par la tête dans la journée pour travailler ce premier chapitre. 

    Deux personnages se sont dessinés, les deux journalistes de FAITS ET MEFAITS, ils ont pris forme. C'est magique !

    C'est aussi troublant, comme si l'histoire, les personnages prenaient corps en parallèle. 

    Quand Rimbaud écrivait "je est un autre", pensait-il à cette duplication interne, à cette mécanique de l'inspiration.

    Ecrire devient comme une partition, mais qui se complète presque toute seule...

    A moi, les mots, les lignes, le papier, les stylos, les crayons ! Après, ce sera le clavier, mais seulement après.

    Je retourne à mes mots et à ma connection (qui celle là, ne peut être écoutée par la NSA)