Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • EDILIVRE - UNE INITIATIVE GENIALE POUR SES AUTEURS

     

    salon_livre_paris_2014-thumb-200-150.jpg

    Je  salue avec cet article les initiatives d'EDILIVRE. Outre les défis que la maison d'édition organise pour ses auteurs, comme le concours de nouvelles en 48 heures, le prix de l'auteur sans piston, les clubs auteurs par région, etc... voilà qu'EDILIVRE offre à ses auteurs la possibilité d'être mis en avant au cours du salon du livre de Paris qui se déroulera entre le 21 et le 24 mars.

    Mettre en avant nos romans, dans un catalogue prestigieux, et présenter quelques exemplaires sur un stand de libraire !

    Je dis que c'est génial ! Pour ma part, j'y ai souscrit, car j'avais postulé pour venir le vendredi 21 mars à Paris, mais je m'y suis prise un peu tard, je ne pouvais pas m'organiser donc j'y ai renoncé.

    Voilà donc que LUCILLA L ENFANT DES DOMES, fera son apparition, au Salon du Livre de Paris. C'est un bonheur, d'autant que Lucilla, se trouve actuellement à Paris !!!!!

    Encore merci EDILIVRE !

    Voici le lien de leur actualité :

    http://www.edilivre.com/communaute/2014/02/21/profitez-du-pack-promo-salon-a-99-e-au-lieu-de-149-e/#.UxDT-uN5OW0

    Catégories : Dédicaces 2014, EDILIVRE, T 2 - LUCILLA L'ENFANT DES DOMES
  • Dédicacer dans une poissonnerie, pourquoi pas ?

    L'approche du libraire, pour un auteur, est délicate. Bien sûr, je ne parle pas des stars du livre, mais de moi. Le libraire est frileux, méfiant. "Bonjour, je suis écrivain", rien que ces mots lui font peur et le font se précipiter derrière son comptoir "Oh, vous savez, pour moi, organiser des dédicaces, c'est trop compliqué, d'ailleurs quand j'en fais une, c'est l'éditeur qui me l'IMPOSE"... Vade retro l'auteur... Ca c'était ce matin, dans une charmante petite bourgade, près de chez moi, où j'avais cru voir il y a peu une affiche "dédicace"... Mais je ne devais pas avoir mis mes lunettes ce jour là.

    Après, c'est "J'ai bien aimé votre roman, il est même mieux que certains livres publiés (j'ai été flattée), MAIS pour une dédicace, non, je ne crois pas.

    Heureusement, ce ne sont pas ces discours qui m'arrêtent. Sinon, depuis 2007, j'aurai déjà tout arrêté...

    Après, je me demande quand même à quoi servent les libraires, car mis à part les salons, les centres culturels Leclerc, Cultura et la Fnac, que l'on critique à tout va, car soi-disant, ils tuent les libraires indépendants, j'ai toujours eu avec eux un accueil et une possibilité de dédicace.

    Donc je veux bien de temps en temps, faire un blog en disant, il faut soutenir les libraires indépendants, il ne faut quand même pas exagérer, car sans auteur, pas de libraire.

    Bien sûr, il y a AUTEURS et auteurs (moi et d'autres), comme il y a CHANTEURS et chanteurs, MUSICIENS et musiciens... Pas de place pour tout le monde, c'est la jungle, et comme il faudrait faire des romans avec du : moi droguée, moi et mon cancer, comment j'ai été un mari violent, moi et mes années en prison à Calcutta, moi et comment j'ai échappé au tsunami, moi et comment j'ai été embrigadée par je ne sais plus quel groupuscule, ou moi faisant mon coming out, etc...  et que moi, je persiste à écrire selon mon inspiration, c'est dommage pour moi.

    Comme me dit mon mari, mais écris un bouquin dans le genre qui plaît et après tu écriras ce qui te plaît.

    Oui, mais je n'y arrive pas......

    Après, certains m'imaginent, vivant des livres que je vends en librairie ou sur internet, que de temps en temps je regarde le cumul de mes ventes et je soupire de contentement.

    Au risque de ne pas étonner, si je ne dédicace pas, si je ne me remue pas pour participer à un salon, c'est NADA, zéros ventes sur internet. Alors de temps en temps, je lance des idées : tiens pour Noel, une idée de cadeau, mes romans, tiens pour la fête des mères, tiens une idée de lecture pour les vacances... Mais il ne faut pas rêver, c'est NADA et toujours NADA;

    Heureusement, cette difficulté ne m'arrête pas, loin de là, car j'ai l'imagination, j'ai l'inspiration et j'ai mon prochain roman en cours.

    Après, je table sur ma prochaine parution, ma petit nouvelle, qui sera ma nouvelle arme pour assiéger les librairies, les journaux, les radios et les centres culturels. 

    Je suis patiente, je persiste, je m'adapte au peu de temps que j'ai pour faire ma promotion, car à force de remuer les branches, je risque peut être de tomber de mon arbre, mais comme je suis près du sol, je ne tomberai pas de haut. 

    Et puis après, il y a mon prochain roman, et lui, je vais le peaufiner comme jamais.

    Enfin, question dédicaces, dédicacer dans une poissonnerie, dans un marché, pourquoi pas, car les fois où j'ai dédicacé AU QUARTIER GOURMAND à LONS, entre les pâtisseries de Jean Mi, les fromages merveilleux de Bachelet et la charcuterie basque de Mayté, j'ai toujours presque mieux vendu qu'en librairie, comme quoi.

    Alors, aujourd'hui, je vais arrêter de plaindre les libraires indépendants, qui dédaignent les auteurs, car j'aimerai bien voir le jour où un Marc Lévy, un Guillaume Musso, un Maxime Chatam, une JK ROLLING viendra dédicacer chez eux..... et je vais flatter, mes lecteurs, et les LECLERC, CULTURA et autres FNAC qui eux, ont accepté d'ouvrir leurs portes pour une dédicace d'un auteur !!!!!

     

    Catégories : BILLET DU JOUR
  • EN ATTENDANT LA CELEBRITE, JE CONTINUE D'ECRIRE

     

    DSC01086.JPG

    Prochain roman, j'en suis à la page 138, car en attendant de devenir célèbre, je continue d'écrire, tiens donc.

    Cette villa anglaise m'a toujours captivée, car les volets y sont constamment fermés, comme si elle était inhabitée.

    Dans mon prochain roman, elle devient le QG du Commandant. 

    Vous ne connaissez pas le Commandant ? C'est que vous n'avez pas lu COLIN PRINCE DES MARAIS.

    J'y retourne.

    Où ?

    A l'écriture de la suite.

    Catégories : T 5 - LUCAS OU LA PIERRE DES DOMES
  • AU MOIS DE FEVRIER, FAIS LA PUB QU'IL TE PLAIT

     

    IMG_20140125_110743115.jpg

    http://www.edilivre.com/auteurs/helene-korwin-9023.html

  • Page 127

    http://casmiradisparu.hautetfort.com/media/01/01/3766380093.jpg

    Je me suis arrêtée pendant quelques jours à la page 127 de mon prochain roman.

    Ce soir je suis en vacances jusqu'à dimanche inclus, je vais donc pouvoir continuer tranquillement à écrire avec mon nouvel agent... Qui n'est pas bien sûr mon critique littéraire.

    Catégories : T 5 - LUCAS OU LA PIERRE DES DOMES
  • POUR LA SAINT VALENTIN OFFREZ MES BOUQUINS

    Pas le temps de les recevoir par la poste si vous les commandez aujourd'hui pour demain ?

    Aucun problème puisqu'ils existent en version numérique sur le site d'EDILIVRE.

    plus aucune excuse pour lire pour le plaisir ou pour le plaisir d'offrir un livre...